Shanghai Nø City Guide

"Pratiquer la ville"


À rebours du guide de voyage traditionnel, Shanghai Nø City Guide appréhende la ville par son dehors: imaginaires, espaces indécis, zones, chantiers et parcours qu’on ne trouvera pas ailleurs et que nous interrogeons à partir des pratiques qu’ils suscitent... lorsque nous nous détachons de notre rôle de touriste ou de résident.

Proposition expérimentale et créative, fiction numérique mêlant les médias et les écritures urbaines en une forme éditoriale innovante, Shanghai Nø City Guide vise avant tout à créer un univers de rencontres avec cette mégalopole de vitesse et de changement permanent qu’est Shanghai.

Au visiteur imaginaire ou réel, au nouveau flâneur urbain équipé de son outillage numérique, ce Nø City Guide (714 pages en PDF) délivre une exploration de Shanghai loin du récit omniscient. La texture urbaine qui se tisse ainsi à propos de Shanghai devient une invitation à se constituer soi-même des approches parcellaires et éclatées...

C’est un ensemble de pratiques urbaines qui vous sont ici proposées à travers une pluralité d’angles de traitement : 65 contributions originales d’artistes, d’universitaires, de photographes, d’écrivains... Traduction du chinois, de l’anglais, de l’espagnol et de l’italien... Les 50 auteurs viennent de tous horizons, professionnels comme géographiques : Toulouse, Berlin, Paris, Venise, New York, Toronto, Shanghai, Pékin, etc.

***Mise à jour 12/11/13: prise en compte nouvel iOS et nouvel iBooks, ajouts, réencodage des vidéos...***

Urbain, trop urbain est une plateforme numérique d’écriture de la ville créée par Claire Dutrait et Matthieu Duperrex. Leur démarche se veut en décalage avec la façon dont on «consomme» la ville aujourd’hui, et fait sienne le mot d’ordre emprunté à Michel de Certeau: «pratiquer la ville». Pour les retours presse et les relais, consultez nocityguide.net.

Détails de l'offre

Format de fichier Protection Services 7switch
Epub Aucune Aucun
PDF Tatouage Aucun
Version Web Aucun
10,99 $ 4,99 USD
En promotion jusqu'au