L’œuvre et l’imaginaire

Les origines du pouvoir-être créateur

Auteur : Raphaël Célis (Auteur)
Publication : 28/05/2019
Langue : Français
Pages : 321
Éditeur : Presses de l’Université Saint-Louis
Collections : Collection générale
ISBN : 9782802803027
Catégories : Philosophie / Général

L'épreuve qui sous-tend la tragédie spécifique a notre temps est celle que les philosophes nomment la « séparation ». Cette épreuve marque, entre autres choses, l'arrachement de l'agir humain aux sources où celui-ci puise, de manière participative, son pouvoir de création. Elle est aujourd'hui à l'origine de l'impuissance de cet agir, face aux défis éthiques et historiques, à faire « œuvre » de l'existence, c'est-à-dire à convertir la profondeur de sa béance en une profondeur habitée. L'art - qui est le paradigme de tout agir à l'œuvre - annonce cette inéluctable « perte de fond », en dit la souffrance, et tente de l'assumer en une ultime reprise. La pensée, de même, a pour tâche, non pas seulement de faire de la séparation une nécessité, mais d'en opérer la genèse et de tracer la voie de son dépassement critique. L'auteur se propose, â travers l'interprétation de grands textes philosophiques, centrés sur la problématique de l'imagination, de renouveler la compréhension de l'enracinement fondamental de l’agir et des modalités de son ontologie.

Détails du livre numérique

Format de fichier Protection Services 7switch
ePub Tatouage Aucun
Mobipocket Tatouage Send-to-Kindle
PDF Tatouage Aucun
Version Web Aucun
9,99 USD