De l'emprise des intellectuels français sur la vie publique et de ses inconvénients — Ebook

Auteur : Jean Arnal
Publication : 02/04/2021
Langue : Français
Pages : 248
Éditeur : Editions du Panthéon
Collections : Essai
ISBN : 9782754752237
Catégories : Histoire / Essai

En 1789, la France a fait sa Révolution, révolution conduite essentiellement par des juristes aux fins d’adapter à son temps un système politique en place depuis des siècles. Des actes mémorables furent alors votés : Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, abolition des privilèges... Mais comment expliquer alors ce qui a suivi, la Terreur et la guillotine ? De même, quelques décennies plus tard, une conquête de l’Algérie coûteuse en vies humaines ; ou encore, au XXe siècle, l’engouement des intellectuels français pour le communisme, à l’époque du goulag, et, plus tard, pour les révolutions « marxisantes » en Amérique latine. Pourquoi ce fonctionnement peu démocratique de nos institutions politiques ? Ainsi, depuis plus de 30 ans, le pouvoir suprême, la présidence de la République, est détenu par un groupe social comportant, tout au plus, quelques milliers d’individus.
Jean Arnal est né en Aveyron, peu avant la seconde guerre mondiale, de parents paysans et petits commerçants. Licencié de la Faculté de droit de Paris, il a exercé dans le domaine économique en Île-de-France, Bretagne et Rhône Alpes. Il réside aujourd’hui en Isère, le pays de Barnave, de Mounier – le révolutionnaire –, de Mounier – le philosophe du XXe siècle –, et de Stendhal.

Détails du livre numérique

Format de fichier Protection Services 7switch
ePub Tatouage Aucun
Mobipocket Tatouage Send-to-Kindle
Version Web Aucun

Commentaires

13,99 USD